REFLEXION

La ville de Tissemsilt envahie par les moustiques

Le mécontentement et la colère des citoyens de la ville de Tissemsilt sont de plus en plus grandissants à la faveur de la situation intenable qu’ils endurent depuis le début de ce mois.



En effet, les habitants de la plupart des quartiers de la ville de Tissemsilt à l’exemple des cités plateau, 320, 126, 220 logements, Sonatrach  ont déjà lancé l’alerte sur un réel danger qui les guète, ils sont en guerre contre les moustiques et autres petites bestioles qui ont quasiment envahi la ville au point où on ne peut pas dormir sans qu’on soit incommodés par l’envahissement des centaines de larves de moustiques que connaît la ville apparemment du à cette absence dans la prise en charge, des quartiers qui sont devenus plus négligés que d’habitude par la prolifération des herbes sauvages, l’accumulation des déchets et aussi par la présence des eaux stagnantes sans oublier le facteur primordial dans cette situation qui est l’absence d’opération de démoustication à temps. Ces milieux idéaux pour le pullulement de toutes sortes de bestioles notamment les moustiques ont crée un vrai paradis pour elles et malheureusement un vrai enfer pour les citoyens dont la vie leur est devenue insupportable à plus d’un niveau notamment la nuit tombée avec cette chaleur et cette eau qui fait malheureusement défaut par moment. La situation disent ces citoyens interpelle les services d’hygiène et de prévention à procéder particulièrement avec cette invasion phénoménale à la pulvérisation de produits insecticides, au nettoyage des égouts, au curage des caves et au désherbage aux niveaux des quartiers concernés pour parer aux risques qui guettent la population dus à la transmission des maladies par les piqûres de ces moustiques.

A.Ould El Hadri
Mercredi 23 Mai 2012 - 11:22
Lu 371 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par Barou Stéphane le 24/05/2012 08:11
Bonjour,
Nous sommes fabricant d'un insecticide 100% naturel sans aucune toxicitée et avec une éfficatcité redoutable.

Contacter moi pour avoir de la documentation.

Stéphane

2.Posté par Bilel Saadane le 26/05/2012 23:52
En attendant de contacter Barou, il n ' y a pas mieux que de s'équiper de toile(moustiquaire) installé sur chaque fenêtre, bien fixé sur un cadre en bois, se moulant à la fenêtre, qu'on peut facilement installer ou enlever, sans déranger la fermeture des fenêtres !.
Finalement, si les sources de proliférations ne seront pas éliminés, les piqûres pourront être porteuse de maladie grave et incurable !!!

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+