REFLEXION

La ville de Mostaganem manque d’espace et d’oxygène

Il est temps de se rendre compte que Mostaganem manque d’espace et s’étouffe, avec un centre ville saturé par tant de monde, par une circulation intense et interminable qui ne désemplit pas à longueur de journée,une gare ferroviaire déserte et improductive qui occupe une superficie très importante, un très vaste jardin public qui a perdu de son charme et de sa notoriété où seuls quelques citoyens osent s’aventurer par groupes pour éviter toutes malencontreuses rencontres.



En plus, un marché couvert  très ancien prévu pour une population de l’époque, des véhicules stationnant anarchiquement n’importe où et n’ importe comment  dans des parkings improvisés etc…, dans  certains coins du centre ville on trouve  quelques vendeurs à la sauvette proposer du pain déposé à même le sol  près des rigoles et un peu partout sans aucune règle d’hygiène, autre problème qui a son importance et qui mérite une attention particulière et qui contribue très favorablement et  pleinement à l’engorgement de la ville, il s’agit d’automobilistes qui  pour se rendre d’une destination à une autre  n’hésitent pas à passer par le centre ville,alors qu’il serait beaucoup plus simple et sage  pour eux d’emprunter les routes en dehors de la ville, car on constate que les rues,  les avenues et les trottoirs sont tellement étroits qu’il est devenu très difficile de marcher ou de circuler voire même impossible. Il est  urgent de trouver des solutions à tous ces problèmes qui dérangent et ternissent l’image d’une ville aussi riche en patrimoines et en cultures. On a l’impression que ce genre de remarques n’ impressionne et n’inquiète plus  personne à part ce pauvre citoyen qui n’a pas les moyens d’agir, il assiste impuissant à un spectacle de clochardisation de la ville, tout en humant les odeurs très désagréables  et nauséabondes des  produits avariés jetés un peu partout et  empestant l’atmosphère, une réalité des plus amères qui cause énormément de préjudice et de tort à Mostaganem,ce spectacle des plus négatifs prouve l’incompétence de certains élus à qui le peuple a accordé toute sa confiance et qu’on a finalement  trompé.Ce pauvre peuple a  toujours été le dindon de la farce,car il se rend complice d’une telle situation dégradante vu qu’il n’a pas su choisir les représentants  qu’il faut. Ne dit-on pas qu’il faut choisir « l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ». Tout être humain est respecté pour sa franchise et sa bravoure en reconnaissant ses torts et son refus d’assurer une tâche au dessus de ses compétences.

B. Adda
Mercredi 3 Juillet 2013 - 10:39
Lu 255 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+