REFLEXION

La taule pour le vice P/APC



La taule pour le vice P/APC
Tout a commencé quand un habitant de la commune de Djelida dans la wilaya d’Ain Defla était venu présenter un ordre de versement d’une somme de 96 000 DA pour l’acquisition d’une maison, un bien communal, lequel ordre de versement portait le cachet et la griffe du maire. Toutefois, apparemment, la signature n’était pas celle du maire.  Le P/APC, sûr de n’avoir jamais signé un tel document, s’en saisit et le présente au service de la PJ de la sûreté de daïra de Djelida où il dépose plainte pour usurpation de signature et établissement d’un faux document administratif.

Réflexion
Mercredi 21 Décembre 2011 - 11:57
Lu 293 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+