REFLEXION

La souffrance aiguë



Si le suicide touche tous les âges, dans toutes les classes sociales, on constate toutefois une évolution inquiétante chez les jeunes.Chez les jeunes adultes entre 25 et 45 ans, cause importante de mortalité, le suicide est une réalité de chaque jour. Autre phénomène préoccupant, les tentatives de suicide : on estime à 1 million le nombre de personnes qui se suicident chaque année dans le monde. Plus troublant encore : le taux élevé de récidives. Or, au-delà des croyances, le suicide parle avant tout de personnes. Il parle de leur souffrance, mal être, détresse. Il parle aussi des proches, de leur incompréhension, détresse, impuissance. Il parle de relation et de communication. lors de l'interprétation de ces signes, puisqu'ils ne sont pas nécessairement avant-coureurs d'un suicide. De plus, la personne qui est en phase de cristallisation peut sembler soulagée, heureuse, voire euphorique. L'entourage peut alors avoir l'impression que la crise est enfin terminée. Toutefois, il faut demeurer vigilant puisqu'une bonne humeur soudaine peut représenter un signe avant-coureur d'un geste suicidaire. En cas de doute, il est préférable de l'aborder directement avec la personne. Y-a-t ‘il un profile détectable chez les gens suicidaires? La souffrance est la seule et unique déterminante du profil des personnes suicidaires. La souffrance aiguë, insupportable, inlassable, l'impression que ce mal ne s'arrêtera jamais. Cela entraîne l'épuisement physique et moral que cette sensation provoque. Le tout, mène à la fraction de seconde déterminante. L'ultime décision: poseront-ils ou pas le geste fatal et irréversible?

Riad
Vendredi 15 Novembre 2013 - 17:04
Lu 85 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+