REFLEXION

La sorcellerie peut-elle servir de mobile ?



Il est âgé de 29 ans environ. Il est employé en qualité d’agent de sécurité au sein d’une institution. Lors d’une querelle qui a dégénéré entre lui et deux personnes : une jeune femme et sa mère, qui sont ses proches, emporté par la colère qu’il n’a pu contenir, il s’empare d’une arme blanche et porte différents coups à la vielle dame qui a rendu l’âme, lors de son admission à l’hôpital où elle est évacuée. Lors de l’audience, il dira pour se défendre et justifier son acte gratuit, qu’il était sous l’emprise de la sorcellerie, tout en ajoutant que ce sont les deux femmes qui l’auraient ensorcelé. il y’a de quoi reflehir par deux fois. Le mis en cause aura tout le temps devant lui pour se « désintoxiquer »

. .
Mercredi 12 Mai 2010 - 09:53
Lu 464 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+