REFLEXION

La presse autorisée à assister au dépouillement des voix

SEMINAIRE D’INFORMATION SUR LES ELECTIONS LEGISLATIVES

Le gouvernement algérien multiplie les actions à destination des medias à l’approche des élections législatives prévues le 10 mai prochain. Le but recherché par ces actions est de montrer clairement les bonnes intentions du gouvernement concernant l’organisation de ces élections.



La presse autorisée à assister au dépouillement des voix
C’est dans ce contexte que s’est ouvert avant-hier au niveau du ministère des affaires étrangères, un séminaire d’information sur les élections  législatives destiné aux journalistes de la presse écrite et audiovisuelle. Ce séminaire a été présidé par M. Boukhelfa  Ahcène, représentant du ministère des  affaires étrangères, qui a axé son intervention sur les observateurs étrangers qui seront appelés à témoigner  du bon déroulement   du scrutin du 10 mai prochain. M. Boukhelfa a annoncé que 7 organisations internationales vont envoyer des observateurs.    Il s’agit de la ligue arabe, des nations unies dont la mission sera dirigée par un ancien ministre ivoirien des affaires étrangères,  de l’organisation de la conférence islamique, de la fondation Carter, de l’union africaine qui dépêchera une délégation de 200 observateurs dirigée par   un ancien président du Mozambique,  du National Democratic Institute et   de l’union européenne avec environ 120 observateurs. La délégation de cette dernière séjournera presque 3 mois dans notre pays pour mieux suivre l’opération du début à la fin. Le nombre total d’observateurs étrangers prévu pour ces élections est de 500 délégués. Le représentant du ministère des affaires étrangères a, par ailleurs, affirmé que l’Etat Algérien   ne prendra en aucun cas en charge la délégation européenne qui sera totalement prise en charge par sa tutelle.  Il en est de même pour les autres délégations. L’Etat s’occupera uniquement du volet  sécuritaire et facilitera la tâche de ces représentants. Le deuxième intervenant dans ce séminaire était le représentant du ministère de l’intérieur en l’occurrence M.  Ahmed Fodil qui a déclaré que tous les moyens seront mis à la disposition  des candidats pour mieux surveiller l’opération électorale et que la presse sera autorisée à assister au dépouillement des voix après la fin de l’opération de vote. Il a rappelé dans ce contexte, les mesures prises par M. le président de la République pour garantir une totale transparence durant ce scrutin. Le ministère de la communication qui a pris l’initiative d’organiser ce séminaire, a délégué  son chargé d’études M. Said Chaabani pour rassurer  l’ensemble des journalistes de la disponibilité de son ministère à les aider dans leurs missions de couverture de l’opération électorale. Le chef de Cabinet du ministre délégué chargé de la communauté Algérienne installée à l’étranger M. Rachid Belbaki a, pour sa part, confirmé la participation de tous nos ressortissants inscrits au niveau des consulats algériens à l’étranger, particulièrement, ceux du Canada.

Charef et Rym
Mercredi 11 Avril 2012 - 10:50
Lu 956 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+