REFLEXION

La prédation des français



La prédation des français
Comme pour le cas du passeport biométrique, certaines sociétés françaises s’intéressent de très près au projet de la numérisation des arrêts et registres d’état civil au niveau du ministère de la Justice. En fait, le département de Belaïz compte généraliser cette opération aux 36 cours de justice. Le critère de sécurité nationale semble avoir été ignoré dans la conception de ce marché. Car la société étrangère qui parviendra à arracher ce marché aura toute latitude de maîtriser les dossiers des responsables et de leur progéniture.

Réflexion
Mercredi 9 Novembre 2011 - 09:25
Lu 296 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+