REFLEXION

La police à Aouf rend les deux fugueuses à leurs familles

Les éléments de la police judiciaire de la sureté d’Aouf sont arrivés durant la journée du 29 juin 2013 vers 14h30 à récupérer les deux filles mineures après que ces dernières ont pris la fuite durant la nuit du 28 au 29 juin 2013 alors qu’elles se trouvaient à un mariage à Ain Bénian(daïra d’Aouf) en compagnie de deux jeunes garçons.



Les parents se sont aperçus de leur absence tard dans la nuit avant d’entamer des recherches sans résultat.  Une plainte fut déposée au niveau de la sureté de Aouf et les policiers ont tout de suite identifié les jeunes comme étant les dénommés B.A 21 ans et S.K 23 ans. La police a pris contact avec les parents des jeunes pour les inviter à rejoindre la localité. L’un des jeunes s’est rendu à son domicile où il fut accueilli par les policiers qui l’ont questionné sur l’enlèvement. Un fait qu’il a nié dans un premier temps puis il avoua et montra aux policiers l’endroit où se trouvent les deux filles et son complice. Amenés au commissariat pour les formalités d’usage, les deux jeunes furent présentéspar devant le procureur de République qui a ordonné leur emprisonnement sous l’inculpation d’enlèvement de mineures et incitation à la débauche.

B.Boufaden
Mercredi 3 Juillet 2013 - 10:39
Lu 149 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+