REFLEXION

La perle de la méditerranée



La perle de la méditerranée
Cette expression si douce et si magnifique est donnée à deux villes de la méditerranée, Nice en France et El-Hoceima au Maroc. Mais pourquoi ces deux villes ont-elles le privilège de cette appellation. Pour la première, c’est d’abord pour sa situation géographique, son histoire, ses monuments, son sublime marché aux fleurs sans oublier la célèbre promenade des anglais, la proximité de la mer du centre ville et enfin son port de plaisance. Pour la seconde, la ville de l’avis de tous ceux qui ont fait le voyage, on y constate la douceur de vivre, le marché, les cybercafés, les terrasses de café très bien entretenues, le crépuscule au port de pêche, les fruits de mer, les restaurants au bord de la mer qui contribuent au charme d’El-Hoceima et l’hospitalité de ses habitants. Et si l’on se rappelle bien cette appellation devait être donnée à Mostaganem aussi, une ville qui ne manque pas de potentialités sur tous les plans, elle peut rivaliser avec n’importe quelle autre ville, alors pourquoi, ce n’est pas encore fait ? C’est tout simplement parce qu’on a tout fait pour que cela n’arrive pas. Pauvre Mostaganem, tant de promesses, mais rien de concret.

. .
Samedi 27 Février 2010 - 10:14
Lu 399 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+