REFLEXION

La pauvre fille



La pauvre fille
Moul Firma était, avant-hier, à la direction de l’éducation de Mostaganem où il a entendu parler de cette jeune fille qui aurait vécu une histoire désagréable avec le directeur du CEM du 5 juillet.  Cette jeune fille s’est présentée à l’établissement pour remettre au directeur une mutation pour un poste d’agent administratif. Le premier responsable de ce CEM n’a pas eu froid aux yeux en lui proposant un poste de femme de ménage. Il serait allé même jusqu’à  désavouer le signataire de cette mutation. Moul Firma a eu pitié de cette fille qui s’est surement vexée par les propos de ce responsable, alors que d’autres filles qui ne possèdent même pas le niveau de (3 AS) travaillent dans l’administration.

Réflexion
Vendredi 5 Octobre 2012 - 23:00
Lu 306 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+