REFLEXION

La patate a besoin de mains qui la travaillent



C’est sure  que notre terre donne plus que l’or si elle est bien travaillée et le cas de cette « patate » extraite des terres de Rechaiga dans la wilaya de Tiaret dont la forme est aussi drôle et ressemble à une main d’homme par un geste d’appréciation dit peut être que cette terre manque de celui qui la travaille ou appréciez- moi, je suis un bon  produit local qui mérite l’encouragement ou tout simplement, l’œuvre de Dieu est inégalable, machaa Allah…

 

Réflexion
Lundi 9 Novembre 2015 - 17:08
Lu 111 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+