REFLEXION

La nouvelle APN chahutée par les islamistes



Les nouveaux députés issus des partis islamistes se sont retirés de la première séance inaugurale de l’Assemblée populaire nationale (APN)  en signe de protestation  contre  ce qu‘ils  ont qualifié de fraudes ayant entaché les élections législatives du 10 mai dernier ».La cérémonie d’installation de la nouvelle APN, ce samedi 26 mai, a été chahutée  par les députés de l’Alliance de l’Algérie verte (AAV), a t on constaté sur place. Les cinquante députés de l’AAV (MSP, Ennahda et El Islah) ont brandi des pancartes rouges sur lesquelles on pouvait lire « Non à la fraude ». Ils ont demandé à intervenir en plénière. Une demande refusée par Larbi Ould Khelifa, qui a présidé la cérémonie d’installation en sa qualité de doyen des députés. Il leur a expliqué que le droit d’intervenir en plénière pendant la cérémonie d’installation n’était pas garanti. Mécontents, les députés de l’AAV ont quitté l’hémicycle. Dans un communiqué distribué aux journalistes, ils ont précisé qu’ils boycottent la première plénière de l’APN en signe de protestation contre la manipulation des résultats des législatives du 10 mai dernier. Ils ont exprimé leur volonté de s’inscrire dans l’opposition durant cette législature. Les autres députés, notamment ceux des quatorze partis ayant décidé de boycotté les travaux de l’APN, ont participé normalement à la cérémonie d’installation de la chambre basse du Parlement. 

Nadine
Dimanche 27 Mai 2012 - 14:29
Lu 4701 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+