REFLEXION

La ministre Dalila Boudjemaa s’enquit de la situation environnementale à Relizane



La ministre de l’aménagement urbain et de l’environnement a été ce jeudi  dans la  wilaya de Relizane où elle s’est enquise de la situation dans son secteur. Le point noir qu’il fallait  relever c’est  que les ordures et leur entretien demeurent  les dernières  préoccupations des autorités dans plusieurs communes, vient en tête l’état dramatique du jardin  public du chef-lieu, où les clochards de tous bords viennent au grand jour, dotés de bouteilles de vin, pour se divertir en plein air y compris pendant le mois de carême  en dépit des descentes  inopinées  effectuées par la police de temps  à autre. Les camions et tracteurs qui sont engagés dans le transport des ordures vers le centre d’enfouissement technique d’Oued El Djamaa  ne parviennent à leur fin qu’après avoir déversé des quantités gigantesques de ce qu’ils transportent  sur la  chaussée qui les ramène  notamment à la RN 4. Le représentant du gouvernement a promis d’inscrire un incinérateur pour Relizane et d’ici là, la ministre Dalila Boudjemaa a invité  les responsables à expédier les déchets ramassés dans les trois hôpitaux  de Oued Rhiou, Mazouna et Relizane et les 10 autres polycliniques vers la wilaya  voisine de Chlef  avant  d’appeler  à une sensibilisation tout azimut  contre la prolifération des ordures  en créant des clubs verts  au niveau des établissements  scolaires et professionnels.        

Gana H.
Samedi 14 Février 2015 - 10:11
Lu 244 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+