REFLEXION

La marche à pied, un calvaire quotidien pour les écoliers de Souaflia



Le ramassage scolaire au sein de la commune de Souaflia ne dessert pas toutes les localités rurales. Beaucoup d'écoliers sont obligés de se lever tôt le matin, prendre des raccourcis à travers les champs agricoles, et hâter le pas pour parvenir à l'heure à 'école. Le trajet le plus court effectué quotidiennement par les élèves semble être de 08 kilomètres, une distance qui a fini par lasser tant de jeunes enfants qui ont jeté déjà le tablier et préférer courir derrière les chèvres. Le douar d'El Tramlia est l'un de ces douars privés totalement du ramassage scolaire et dont les enfants scolarisés ont toutes les peines du monde à poursuivre le cursus scolaire de par la fatigue qu'ils ressentent au sein des classes après un long parcours matinal et à pied...!                                     
               

Mohamed El Amine
Dimanche 26 Février 2012 - 11:04
Lu 231 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+