REFLEXION

La mairie d’Oran agace, celle de Mesra innove



En dehors de la commune d’Oran, qui pour avoir un extrait d’acte de naissance, il va falloir accomplir le parcours du combattant, plus particulièrement pour ceux non résidents, qui doivent déposer leur commande et ne revenir que vers 14 h pour le récupérer, sinon déposer une enveloppe libellée à votre adresse, et un timbre acheté de chez l’écrivain d’à côté, ami du préposé au guichet, pour que vous receviez votre extrait de naissance un mois après, c’est au tour de la commune de Mesra dans la wilaya de Mostaganem qui innove. Pas d’imprimés à l’état civil, il faut chez le buraliste ou le libraire du coin pour se procurer le fameux sésame à 20 DA. Qui dit mieux ?

Hocine
Mardi 2 Mars 2010 - 10:49
Lu 870 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+