REFLEXION

La honte sans la rente



Les services de Hosni Moubarak n’en finissent plus d’étonner et de détonner aussi, comme si cela ne leur suffisait pas de réprimer  leur peuple et d’aider les sionistes à maintenir  leur  criminel embargo sur  les malheureuses victimes de Ghaza, via la fermeture du terminal de Rafah, ils viennent d’accuser un groupe de résistants palestiniens  vivant dans cette partie de terre opprimée, d’être derrière l’attentat qui avait visé en Egypte des coptes, c’est-à-dire des chrétiens, d’abord, quand bien même c’eut été vrai ; il eut été préférable pour ces prétendus  leaders du monde arabe et musulman de se taire au lieu d’ajouter à la tourmente du peuple Palestinien, opprimé par les sionistes avec la complicité et l’aide des occidentaux ainsi que de certains leaders des pays arabes. Ensuite, le fait d’avoir balancé ce mensonge à la face de la planète, représente une invitation directe aux sionistes pour rééditer le massacre de 2007 avec la bénédiction de l’occident puisque ce serait prétendument, pour en avec  finir les dangereux terroristes islamistes. Les  dirigeants de l’Egypte font hante à leur peuple. Ils nous font tous hante. La preuve : Sept morts dans les dernières manifestations.         

Réflexion Réflexion
Vendredi 28 Janvier 2011 - 23:01
Lu 393 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+