REFLEXION

La grève de la faim interrompue à l’académie d'Ain Témouchent



Le secrétaire général de la section syndicale des fonctionnaires et travailleurs de la direction de l’éducation de la wilaya d’Ain-Temouchent, en l’occurrence Monsieur Belmahi Bachir,  a interrompu sa grève de la faim, avant-hier après l’intervention des membres du bureau de wilaya de l’UGTA d’Ain-Temouchent et à leur tête Monsieur Benouada Mohamed, secrétaire général de l’union de wilaya UGTA d’Ain-Temouchent , qui se sont réunis au siège de la dite direction avec le directeur de l’éducation de la wilaya, en présence du secrétaire général de l’académie, les membres du syndicat de l’entreprise de l’enseignement de la wilaya, le secrétaire général et les membres de la section syndicale des fonctionnaires et travailleurs de la direction de l’éducation de la wilaya. Au cours de cette réunion, il a été étudié les raisons qui ont amené ce responsable syndical à observer la grève de  la faim. A la suite de quoi, il a été décidé la réintégration des fonctionnaires mutés considérés par le secrétaire syndical gréviste comme illégal, à leurs postes d’origine à la direction de l’éducation, la régularisation de la situation administrative d’une fonctionnaire dénommée B.M qui s’ était plainte auprès du responsable syndical gréviste de la faim, réintégration de la femme de ménage originaire et résidente à Ain-Temouchent à la direction de l’éducation qui a été mutée au lycée « Cherif Tlemçani » de Béni-Saf ,  la régularisation financière d’un agent d’administration  ayant fait l’objet d’une défalcation de 05 jours de son salaire. Selon les informations recueillies, toutes les parties sont convenues en commun accord afin que les lois et règlements  déterminant les dispositions du travail , de l’exercice syndical, de la fonction publique soient respectés aussi bien par les responsables des différents services de la direction de l’éducation que les fonctionnaires avec objectivité et impartialité dans la promotion, l’affectation des postes, sans aucune  illégalité ou pression, et avec un respect mutuel en tenant compte de l’intérêt général de la direction de l’éducation et des fonctionnaires et travailleurs. Cette réunion a été sanctionnée  par la signature par toutes les parties présentes.
              

B.Abdelgheffar
Dimanche 15 Avril 2012 - 11:01
Lu 366 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+