REFLEXION

La famille de la jeune Bakhta lancent un S.O.S



La famille de la jeune Bakhta lancent un S.O.S
Bakhta, âgée de 14 ans, est atteinte d’une affection neurologique chronique (retard psychomoteur dû à une atrophie cortico sous corticale et microcéphalie). Elle est née avec affection et n’a pu en guérir, même partiellement. Depuis na naissance Bakhta est totalement dépendante de ses parents étant donné qu’elle ne peut se mouvoir sans l’aide d’une tierce personne. Quatorze ans durant, ses parents ont tenté, du mieux qu’ils ont pu, malgré leurs faibles revenus, de lui prodiguer les soins nécessaires. Aucun résultat, selon son médecin traitant, le docteur H.Kara Mostéfa née Sadki, spécialiste en neurochirurgie. Le dernier certificat médical délivré le 29-03-2008, par son médecin traitant, mentionne que la jeune Benyechor Bakhta nécessite des soins à l’étranger. Devant cette situation, le père de sa nature ouvrir travaillant chez un privé, se trouve désemparé et ne sait à qui s’adresser. Persuadé que les soins à l’étranger coûtent les yeux de la tête, M. Benyechou Bouabdellah s’en remet aux âmes charitables susceptibles de l’aider pour que sa fille soit sauvée et autonomie. Il communique, à toutes fins utiles, son numéros de compte courant postal (CCP) 8678287 clé 26 Alger.

. .
Vendredi 25 Décembre 2009 - 09:29
Lu 1019 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+