REFLEXION

La diplomatie espagnole rend "grâce à Dieu"



C’est par une  formule providentielle  que José Manuel Garcia Margallo, ministre espagnol des Affaires étrangères, a commenté la défaite des islamistes aux élections législatives algériennes. Il a déclaré « Grâce à Dieu, la percée très importante des courants islamistes » n’a pas eu lieu comme annoncé, a t il dit, lundi 14 mai, lors d’une conférence de presse à Bruxelles, selon des propos rapportés par l’agence Europa Press. M. Garcia Margallo s’exprimait à l’issue d’une réunion avec ses homologues européens.  

Nadine
Mercredi 16 Mai 2012 - 10:51
Lu 4428 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+