REFLEXION

La déception de Ziari



La déception de Ziari
Le président de l'assemblée populaire nationale, Abdelaziz Ziari, a été très déçu, comme beaucoup de dirigeants du FLN, après que le président de République ait confié au président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, la tâche de mener les consultations avec les parties politiques et personnalités nationales relatives aux réformes politiques à opérer. Des sources ont indiqué que Ziari, qui croyait jusqu’à la dernière minute qu'il était l’homme qu’il faut pour cette tâche, n'a voulu parler à personne après l’annonce de la nomination de Bensalah. Une autre déception pour Ziari. Quelle sera la prochaine ?

Réflexion
Vendredi 6 Mai 2011 - 10:41
Lu 346 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+