REFLEXION

La débâcle



Moul Firma a rencontré, hier, quelques militants du FLN, qui lui ont appris que l’ex-parti unique a subi un cuisant échec lors des dernières locales. Le parti de Belkhadem n’a pu, en effet, contrôler que 420 APC sur 1541 que compte le pays. Moul Firma a entendu dire que c’est le FLN, lui-même, qui est derrière son échec puisqu’il a imposé l’actuelle loi électorale aux autres partis sans aucune vraie concertation. La suprématie électorale lui a fait défaut, ce qui a permis aux autres de contrôler plus d’APC et d’APW.                                                

Réflexion
Dimanche 16 Décembre 2012 - 00:00
Lu 130 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+