REFLEXION

La daïra de Lardjem exige une enquête pour la délivrance de la CNI

Certaines structures de l’Etat chargées de répondre aux besoins des citoyens versent encore dans la bureaucratie et frappent de toute force ce qui représente la proximité et l’humanisme de l’administration, par ces temps de préparatifs pour les élections, des commis de l’Etat excellent dans l’erreur, par préméditation ou par méconnaissance. Les faits sont là et le premier responsable de la wilaya est bien placé pour prendre toutes les mesures qui s’imposent



En effet, la genèse de cette affaire a pour théâtre le siège de la daïra de Lardjem plus précisément le service des Concours d’administrateur à Tissemsilt , elle remonte à plusieurs jours, le trafic d’influence et la bureaucratie de certains traduisent le mécontentement des citoyens et la persistance de l’injustice  des fonctionnaires   subalternes et dans l’exécution de leurs fonctions exigent aux citoyens demandeurs de carte d’identité nationale de faire une enquête auprès des services de sécurité, une procédure qui n’a rien de légale selon certains mécontents mais malheureusement disent-ils, ils n’ont pas le choix et insistent à dire que le mal reste bien ancré, et les  machines du mal  tournent encore bien dans cette partie de la wilaya, et  leurs pilotes demeurent nullement inquiets. Le cas de ce vieillard qui voulait que sa conjointe ait enfin une pièce d’identité est plus qu’ édifiant, convaincu enfin qu’elle a droit à la carte nationale, elle qui n’en a jamais eu une, le vieillard dossier en main et en se présentant à la daïra s’est vu orienter vers les services de la gendarmerie nationale pour que ces derniers auditionnent sa femme, chose qu’il exécuta malgré les réticences, mais lorsqu’il apprendra de ses proches qu’une procédure pareille n’est appliquée qu’à la daïra de Lardjem, la colère l’emporta et décida d’aller comprendre les raisons, mais malheureusement, ses interlocuteurs ne lui donnèrent plus d’explications et l’envoyèrent à se les chercher ailleurs, drôle de comportement quant  on sait que la procédure elle-même ne s’applique que sur les habitants de Lardjem !!!...

A.Ould El Hadri
Lundi 26 Mars 2012 - 10:57
Lu 342 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+