REFLEXION

La crise des moyens de transport persiste à Tafraoui



La crise des moyens de transport persiste à Tafraoui
De nombreux citoyens sont contraints d’attendre le transport des heures au niveau des arrêts d’autobus, face à une crise depuis plus de 2 mois, cette situation provoque de grandes bousculades selon les citoyens, la crise du moyen de transport persiste et s’accentue davantage tôt le matin nous sommes obligés dira un citoyen de bousculer pour monter dans le bus pour se rendre à Oran et chaque jour le même scénario se répète pourtant il y a plus de 10 autobus qui desservent oued Tlélat mais ne transitent pas par le village de Tafraoui et s’ils le font, c’est pour faire descendre des voyageurs parce qu’ils affichent tout le temps complet, un autre citoyen travaille dans une entreprise à Oran et qui fait la navette quotidiennement ajoutera « la plupart du temps je me trouve obligé de recourir aux clandestins pour arriver à temps à mon poste de travail. Mais combien me coute cette course quotidiennement ? Les transporteurs pour ainsi dire imposent leur diktat aux usagers qui ne savent plus sur quel pied danser. Face à cette situation qui perdure, ces derniers attendent des jours meilleurs lorsque leur appel lancé trouvera un écho favorable auprès des décideurs en charge du secteur avant l’hiver qui pointe son nez à pas de géant.

N.Bentifour
Jeudi 3 Novembre 2011 - 12:03
Lu 285 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+