REFLEXION

La complicité des Touaregs



La complicité des Touaregs
Des soupçons d’une complicité des Touaregs du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) dans le kidnapping des diplomates algériens à Gao au Mali ont été évoqué par des sources sécuritaires. Les membres de notre consulat ne semblaient pas être inquiétés, jusqu’au jour où les troupes du MNLA ont fait irruption pour occuper la ville, sans tirer un coup de feu. Évidemment les touaregs se trouvaient en force. Plusieurs centaines d’hommes lourdement armés à bord de pick-up suivis ou appuyés par moins d’une centaine d’homme armés qui se proclamaient du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujoa), des salafistes dissidents d’Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi). Comment ces derniers ont-ils pu envahir le siège du consulat Algérien et celui du gouvernorat local, sans être empêchés par les Touaregs du MNLA ? Si ce n’est avec leur large complicité. La ville de Gao, sensée avoir été conquise par les touaregs, comment se fait-il que les hommes armés du MUJOA, aient pu entrer dans le consulat, arrêter les diplomates, hissé le drapeau salafiste noir sur le siège du consulat et sur l’entrée principale du siège du gouvernorat, sans que les hommes armés du MNLA ne puissent intervenir ?

Réflexion
Lundi 9 Avril 2012 - 10:48
Lu 251 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+