REFLEXION

La communauté algérienne à l'étranger aux urnes : Affluence dans les bureaux de vote



La communauté algérienne à l'étranger aux urnes : Affluence dans les bureaux de vote
Les membres de la communauté algérienne établis à l'étranger ont commencé à voter samedi pour choisir un des six candidats en lice pour la présidence de la République. Près de 950.000 ressortissants en âge de voter, vivant dans le vieux continent, dans les pays du monde arabe, en Afrique ou sur le continent Nord-américain, sont concernés par ce scrutin qui se poursuivra jusqu'a jeudi prochain
Toutes les dispositions et conditions ont été réunies par les chancelleries algériennes pour en faire un rendez-vous réussi. Les Algériens de France inscrits sur les listes électorales et dont le nombre s'élève à 776.218 électeurs ont été très nombreux à se diriger vers les 134 bureaux et circonscriptions de vote retenus pour la circonstance.

A Paris, qui compte 73.873 électeurs, l'affluence a été qualifiée au premier jour du vote d'"importante" et évoluant "au même rythme, sinon plus, que lors de la présidentielle de 2004", a-ton fait remarquer.
Une dizaine de femmes arborant l'emblème national posent devant les caméras de télévision dans un des centres de vote de Paris, en poussant des youyous, alors que d'autres scandent "Vive l'Algérie".
Très nombreux étaient également les ressortissants à se diriger vers les bureaux de vote répartis à travers le territoire français, comme ceux de Nantes, Marseille, Lyon, Metz, et Lille.
"Je suis encore Algérien et l'Algérie est toujours mon pays", a martelé un septuagénaire dans un bureau de vote à Nantes.
"Je vote pour que ça change, pour participer, pour dire que j'existe.
Je vote donc j'existe", commente un autre électeur, à sa façon, ajoutant que l'immigration "attend beaucoup de ses dirigeants et en particulier du prochain président de la République".
En Espagne voisine, 16.000 Algériens doivent également se prononcer.
La veille, une simulation de vote avait été organisée dans la représentation diplomatique, en présence de l'ambassadeur d'Algérie en Espagne, M. Mohamed Hanneche, pour apporter les dernières retouches à l'organisation matérielle et humaine liées à la réussite de cette importante échéance électorale.
Pour ce scrutin, qui doit se poursuivre jusqu'au 9 avril, l'administration consulaire a opté pour un nouveau dispositif organisationnel afin de rapprocher au maximum l'urne des électeurs en ouvrant, pour la circonscription électorale de Madrid, deux bureaux fixes à Logro et Pampelune (Nord) et deux autres itinérants à Vitoria (Pays basque) et Burgos.
"Cette délocalisation des bureaux de vote a été rendue nécessaire afin d'éviter aux résidents dans les régions éloignées les servitudes des déplacements éprouvants", a-t-on expliqué.
A Madrid, le nombre des inscrits sur la liste électorale s'élève à 5.550 électeurs.
Dans la circonscription électorale d'Alicante, de loin la plus importante en terme de concentration des ressortissants algériens avec près de 11.000
inscrits, le même schéma organisationnel a été mis en place avec l'ouverture de cinq bureaux de vote fixes à Alicante, Valence, Barcelone, Saragosse et Séville, ainsi que deux autres itinérants à Murcie et Palma de Majorque (Baléares).
Au Royaume Uni et en République d'Irlande, le vote a commencé au bureau central de Londres.
Vingt mille personnes sont inscrites sur les listes électorales mises à jour par les services du consulat d'Algérie à Londres, à la faveur de la dernière révision de ces listes.
Les bureaux de Belfast, Birmingham, Cardiff, Glasgow, Manchester et Dublin (Irlande) ouvriront dimanche.
Les Algériens résidant en Belgique et au Luxembourg, au nombre de 14.748 électeurs, ont également commencé, samedi, à exprimer leur choix du futur président de la République.
Ces électeurs sont repartis à travers cinq bureaux de vote. Il s'agit, entre autres, de ceux de Bruxelles, avec 5443 électeurs, Gand (1811 électeurs),
Liège (1667) et Charleroi (3536 électeurs).
Le scrutin a aussi débuté pour la communauté algérienne établie au Maroc (11.108 électeurs), en Tunisie avec 19 .500 inscrits et en Cisjordanie
(Palestine) avec 45 électeurs.

. .
Lundi 6 Avril 2009 - 00:21
Lu 574 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+