REFLEXION

La cité de non droit



La cité de non droit
Moul Firma était, mercredi, témoin d’une scène vraiment regrettable. Un jeune, habitant le quartier d’El Houria à Mostaganem, a ramené avec son véhicule des dizaines de sabres et d’épées et autres armes blanches et les a distribués aux jeunes de son quartier pour contrer une attaque de jeunes du quartier Kaddous Medah de Tijditt, venus récupérer une motocyclette volée par  un  voyou d’El Houria. Cette scène a donné une image d’une cité de non droit puisque aucune patrouille des forces de l’ordre n’a été aperçue sur les lieux.

Réflexion
Samedi 28 Juillet 2012 - 00:05
Lu 352 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+