REFLEXION

La Russie dément avoir menacé le Qatar de destruction



L'ambassadeur de Russie à l'ONU, Vitali Tchourkine, a catégoriquement démenti avoir menacé le Qatar de destruction totale lors d'une prétendue altercation avec le Premier ministre qatari à New York la semaine dernière.  La Russie, tout comme la Chine, a opposé son veto samedi à un projet de résolution sur la Syrie qui prévoyait la mise à l'écart du président Bachar al-Assad, un vieil allié de Moscou. Selon un article qui circule sur Internet, Vitali Tchourkine se serait heurté verbalement au chef du gouvernement qatari, le cheikh Hamad ben Djassem, qui l'avait averti que la Russie allait perdre l'amitié de «tous les pays arabes» si elle usait de son droit de veto. «Si vous me parlez encore une fois sur ce ton, il n'y aura bientôt plus de Qatar», lui aurait alors lancé l'ambassadeur russe. «C'est un mensonge, un mensonge éhonté (...) C'est malhonnête et sordide, c'est de la provocation», a assuré Vitali Tchourkine lors d'une conférence de presse au siège des Nations unies.

Réflexion
Dimanche 19 Février 2012 - 10:52
Lu 423 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+