REFLEXION

La Protection civile réanime une petite fille noyée après avoir été déclarée morte



Les agents de la Protection civile de l’unité d’intervention de Bir Mourad Raïs (Alger) ont réanimé, mardi, une petite fille qui s’est noyée dans la piscine du domicile familial à Birkhadem après avoir été déclarée morte par deux médecins d’une clinique privée, selon services de la Protection civile. Immédiatement après l’appel des services de la Sûreté nationale faisant état de la noyade d’une petite fille âgée de 18 mois dans la piscine du domicile familial sis à Tixerain (Birkhadem), les agents de la Protection civile se sont rendus au domicile de la victime qui avait été transférée vers une clinique privée, où deux médecins avaient constaté son décès, a indiqué le chargé de l’information à la direction de la Protection civile de la wilaya d’Alger, le lieutenant Sofiane Bakhti.Une fois à la clinique, les agents de la Protection civile ont réussi à réanimer la petite fille avant de la transférer au service de pédiatrie du CHU Mustapha-Pacha.         

Salim
Mercredi 23 Avril 2014 - 20:43
Lu 383 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+