REFLEXION

LYCEE ZERROUKI DE MOSTAGANEM : Des professeurs s’opposent à la réintégration d’élèves exclus

Certains professeurs se croient au dessus de toutes les lois en vigueur. Ces derniers ne daignent point se conformer aux instructions ministérielles portant sur la réintégration d’élèves exclus. Telle est la situation qui prévaut au sein du plus vieux lycée de la ville, à savoir le lycée « Zerrouki ».



En effet, voilà déjà plus d’une semaine qu’un bras de fer « sans issue » oppose la direction du lycée « Zerrouki » à un groupe de professeurs qui enseignent les classes de terminale (série lettres). Ces enseignants protestent contre la réintégration d’élèves exclus, alors, qu’une instruction ministérielle en a décidé autrement et ce dans le but de lutter contre la déperdition scolaire. Cette instruction, une véritable bouffée d’oxygène offre une seconde chance aux élèves pour se recycler, afin de fournir plus d’efforts pour obtenir des résultats scolaires satisfaisants et pouvoir repasser l’examen du baccalauréat. Malheureusement, les enseignants rejettent cette mesure purement et simplement, prétextant une surcharge des classes dont ils sont chargés. Informée, la nouvelle directrice de l’éducation a promis de se rendre sur les lieux pour mettre un terme à ce problème qui a tendance à perdurer et contraindre les 25 élèves à atteindre impatiemment leur réintégration au sein des classes.

L.Ammar
Samedi 25 Octobre 2014 - 16:32
Lu 280 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+