REFLEXION

LYCEE ‘ZERROUKI CHEIKH IBN EDDINE’ : La 3ème université internationale d’été du syndicat SNAPEST



Organisée sous le thème:« Lutte continue pour une école publique de qualité et défense des droits et des acquis», la troisième université internationale d’été du syndicat S.N.A.P.E.S.T, élira domicile au sein du Prestigieux lycée ‘Zerrouki Cheikh Ibn Eddine’ de Mostaganem. Les 120 délégués syndicaux, venus d’une grande majorité des wilayas du territoire national et les chefs de délégations de plusieurs associations et syndicats invités à cette intéressant forum, à l’image de l’association française résistance sociale» représentée par M. Lucien Jallamion, L’association « Les Amitiés belgo-algériennes» - LABA- de Mme Ghezala Cherifi, de l’organisation syndicale marocaine, « Organisation Démocratique du travail » représentée par Mme Fetna Afif et de M. NADIM MEKHALFA de l’Union Générale des enseignants palestiniens, s’attèleront à travers les différents ateliers ouverts à cette occasion pour discuter de tous les problèmes de l’éducation. Un programme étalé sur 6 journées, du 3 au 8 Août 2014, permettra aux organisateurs de débattre avec leurs invités sur les thèmes proposés sur le combat syndical, la gestion des conflits, la sociologie de l’éducation, la lutte contre la violence en milieu scolaire, les stratégies et perspectives des réformes scolaires. La soirée du  6 Août 2014 sera consacrée aux victimes  ghazaouis  en solidarité avec le peuple palestinien. Rencontrée en marge des travaux, Mme Ghezala Cherifi, présidente a bien voulu nous réserver l’exclusivité de ses premières déclarations. Elle dira en substance:« J’ai l’honneur de participer pour la seconde année consécutive à cette université d’été et je trouve qu’il est important de se regrouper et se pencher sur l’avenir de l’enseignement qui est le devenir de toute une jeunesse. Je compte participer aux travaux des ateliers par une intervention qui s’articulera sur la gestion des conflits et les dispositifs à mener en faveur de l’enseignant formateur. Mon souhait est de rencontrer Mme Benghabrit, la nouvelle Ministre de l’éducation, pour lui soumettre un projet sur de futurs échanges belgo-algériens « Culture d’origine » qui permettront aux jeunes immigrés algériens établis en Belgique de se ressourcer dans leur culture par l’apprentissage de l’arabe, leur langue d’origine».                     

B.CHERIFI
Lundi 4 Août 2014 - 19:26
Lu 203 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+