REFLEXION

LYCEE CHEIKH ZERROUKI BENEDDINE : Le plus vieux lycée de la ville, ferme ses portes… !



Ainsi, le plus vieux lycée de la cité des mimosas n’a pas ouvert ses portes pour recevoir ses élèves, cette année. Le lycée « Zerrouki », n’a pas été au rendez-vous de cette nouvelle année scolaire, pour la première fois de sa longue histoire et, depuis son inauguration qui remonte au 19ème siècle. Il fait l’objet de travaux de restauration et d’aménagement, conformément aux instructions de la tutelle, qui l’a retenu comme lycée faisant partie du patrimoine public de la ville et qui doit être sauvegardé. Un délai supplémentaire de 45 jours a été accordé aux entrepreneurs, pour finir les travaux, les 1020 élèves, le fréquentant, iront étudier au lycée des « Castors » et bénéficieront d’un moyen de transport, en attendant le retour vers le lycée qui sera entièrement restauré selon ses normes d’origine.

Med El Amine
Mardi 14 Septembre 2010 - 00:01
Lu 852 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+