REFLEXION

LUTTE CONTRE LES FEUX DE FORETS : 87 ha de forêts détruits par le feu depuis juin



Selon  un bilan communiqué par la Conservation des forêts d'Oran, en marge de la Journée nationale de l'arbre lors de la campagne de lutte contre les feux de forêts, de juin à octobre 2013, pas moins de 87 incendies ont été enregistrés, endommageant 87 ha de couvert boisé. Ainsi, le massif forestier de la commune de Boutlélis a été la plus endommagée, cette saison, les feux y ont détruit une superficie estimée à 11 ha, suivie de la commune de Gdyel avec 9 ha et Aïn El Kerma avec 7 ha. Les températures élevées, enregistrées durant le mois d'août, ont été, en grande partie, à l'origine des incendies. Tous les moyens humains et matériels pour éteindre les incendies ont été mobilisés, en coordination avec les services de la Protection civile. Par ailleurs, durant les jours de l'Aïd El Adha, plusieurs feux de forêt ont été enregistrés. Des barbecues mal éteints seraient à l'origine des départs de ces feux. Les principales causes des feux de forêts sont les jeux d'enfants, les mégots, les barbecues et aussi la malveillance. « Les catastrophes commencent souvent dans les sous-bois puis les résineux et les feuillus s'enflamment comme des torches. La fumée monte dans les airs. C'est elle qui, de loin, indique la présence d'un feu de forêt. Plus le vent est fort, plus l'incendie se propage rapidement. Elle devient alors, de plus en plus difficile, à contrôler», souligne la Protection civile. Pour rappel, au début du mois de juin, une commission de wilaya de lutte contre les feux de forêts a été mise en place et un plan de prévention contre les incendies, en milieu forestier, dans la wilaya d'Oran, a été lancé, à travers le renforcement des moyens et des équipes de surveillance des feux de forêts. Ce dispositif, mis en place le 1er juin, consiste en l'installation d'une dizaine de postes de vigie pour la surveillance des massifs forestiers, dans les communes de Boutlélis, Aïn El Kerma, Misserghine, Gdyel, Arzew et Aïn El Turck, l'installation des comités de riverains et d'une vingtaine de points d'eau constitués de puits équipés. Une douzaine de brigades mobiles dotées de véhicules tout-terrain et d'autres moyens d'intervention pour l'extinction des feux, ont été mobilisées.                      

D. H
Mardi 29 Octobre 2013 - 22:00
Lu 91 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+