REFLEXION

LUTTE CONTRE LA DELINQUANCE : Saisie de 65 kg de kif et de deux voitures de luxe



La brigade des stupéfiants est à cheval du fait qu'elle poursuit sa mission d'investigation au niveau de l'ensemble des quartiers et cités à grande  agglomération de la ville d'Oran .Après l’importante opération menée par la brigade des stupéfiants de la sûreté de la wilaya d’Oran qui s’est soldée par la saisie de 23 quintaux de kif, cette fois c’est la brigade de recherche et d’investigation de la même sûreté qui a donné un coup dur au milieu des trafiquants de drogue. Depuis quelques jours, des informations font état que les policiers de la BRI d’Oran ont mis fin aux activités d’un dangereux trafiquant de drogue qui activait dans ce milieu depuis près de 20 ans. Nos sources rapportent que ce trafiquant opérait avec des méthodes où il est très difficile de le surprendre la main dans le sac. Les éléments de la BRI de la sûreté de la wilaya d’Oran sont allés dans leurs investigations à partir de l’arrestation d’un simple dealer pour arriver à démanteler un important réseau composé de 04 trafiquants, dont deux cerveaux activement recherchés. Toujours selon la même source, un groupe de la BRI est parti d’Oran pour frapper fort à la frontière marocaine où le principal fournisseur du réseau a été surpris dans son domicile. Pour l’heure, on parle de la saisie d’un total de plus de 60 kg de kif et deux véhicules de luxe. Un des deux véhicules servait pour l’acheminement de la drogue à partir de la frontière algéro- marocaine. Quant à la deuxième voiture, elle appartenait au cerveau du réseau qui a été surpris à Oran. La quantité de kif aurait été saisie dans deux endroits différents, à savoir la ville nouvelle et le quartier Boulanger.                     
 

Medjadji H
Jeudi 13 Décembre 2012 - 00:00
Lu 221 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+