REFLEXION

LUTTE CONTRE LA CONTREFAÇON : 17400 produits saisis à l’ouest depuis le début de l’année



17400 produit de contre façon en majorité constitués de cigarettes étrangères d’équipements et de tenues sportives ont été saisis depuis le début de l’année en cours à Oran a annoncé Haddad Benhama directeur régional des douanes Algériennes et n’a pas manqué de préciser que la valeur de cette marchandise était estimée à plus de 70 milliards de centimes un chiffre qui représente 14% du montant global des produits contrefaits et saisis à l’échelle nationale. Dans ses réponses à notre journal, il affirmé qu’au cours de l’année écoulée 85 infractions à la législation des changes représentant un montant de 825 millions de dinars, ont été enregistrées par ses services dans la région ouest du pays. « Ce chiffre représente 35 % du montant des infractions relevées à travers l’ensemble du pays. » a-t-il indiqué. Abordant le volume des exportations, qui a chuté au cours de ces dernières années, il a précisé que ce recul est du en partie au gel des explantations des produits ferreux et non ferreux, décidé par les pouvoirs publics. Dans ce contexte, il a rappelé que le volume des exportations de ces produits, avait atteint durant la période 2007-2009, prés de 800.000 tonnes an. Cela nous exposait, à des contraintes en matière de control notamment en matière de traçabilité des produits exportés dira-t-il. Les pouvoirs publics ont décidé ce gel pour permettre l’émergence d’une industrie nationale spécialisée dans la transformation de ces produits. « Aujourd’hui nous sommes heureux d’annoncer l’inauguration prochaine à Bethioua d’une usine, qui prendra en charge tous les déchets ferreux de la région ouest, qui offrira 1000 emplois directs et plus de 35000 autres indirects, ce qui ouvrira certainement de sérieuses pers précatives » a souligne M.Benhalima. Par ailleurs, il révèle que le secteur, qui a entamé son d’dynamisme de modernisation, depuis l’année 2008 enregistrera à la fin de l’année courante l’arrivée de plusieurs promotions d’agents actuellement formés, au niveau des centres relevant des douanes. « Ces effectifs nous permettront de contrôler le déficit en matière de personnel, pour entamer d’autres phases de développement » a-t-il indiqué. Notre interlocuteur , n’a pas manqué par ailleurs de rappeler, qu’au cours de l’année 2010, 60 agents ont Fait l’objet de mesures disciplinaires, pour fautes du 1er au 4eme degré dont 21 assortis de poursuites judicaire, 12autres suspendus et radiés de contrôle, suite aux décisions prises par les autorités suprêmes.

N.Bentifour
Vendredi 29 Juillet 2011 - 09:29
Lu 159 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+