REFLEXION

LUTTE CONTRE LA BUREAUCRATIE A ORAN : Gare aux lenteurs administratives

Le wali Zaâlane Abdelghani, a précisé lors d'une rencontre au siège de l'hémicycle de la wilaya d'Oran qui a regroupé la commission de wilaya de suivi du projet d’amélioration et revalorisation du service public et tous les chefs de daïras de la wilaya d’Oran, le directeur de la réglementation et des Affaires générales (Drag) et les P/APC et secrétaires généraux des mairies, que la réussite d’une administration dans ses missions est tributaire de la facilitation des conditions de vie du citoyen dans son environnement.



En effet, celui-ci a procédé à un audit de l’ensemble des chefs de daïras concernant le rapport d’évaluation des performances du service public et la qualité des prestations offertes au citoyen par l’administration locale. Il conviendra de signaler que cette initiative répond aux recommandations récentes du gouvernement qui comprend un ministère chargé de la Réforme du service public. Il s’agit là d’une décision du président de la République pour la lutte contre la bureaucratie et de la transparence dans la gestion des affaires administratives, une priorité citoyenne. Il  a été également question du rapport administrés-administration et des modalités pratiques pour que chaque démarche du citoyen ne soit pas contrecarrée par les lenteurs administratives ou les lourdes procédures. Selon les préposés, bon nombre de formalités sont en voie de règlement définitif à savoir l’obtention d’une carte grise, passeport ou carte nationale en 24 heures, quand les documents sont de la wilaya. Des délégations de signature ont été attribuées aux employés chargés du service public pour activer la délivrance des documents en l’absence du président d’APC était entre autres les sujets évoqués pour illustrer ce souci de transformer le service public d’une machine opaque, complexe, lourde en une relation directe, fluide et transparente. Le chef de l’exécutif de wilaya a déclaré que «la réussite d’une administration dans ses missions était tributaire de la facilitation des conditions de vie du citoyen dans son environnement, notamment l’administration qui continue de poser des problèmes au citoyen». Délivrer un document, tel un passeport ou une carte d’identité, est un acte de souveraineté. Il faut rappeler que la bureaucratie et la promotion du service public, sont le leitmotiv du wali. M. Zaâlane à appeler tous les cadres de daïra et maires des communes d’Oran à mettre en place davantage de commissions pour un meilleur suivi et une prise en charge effective du service public, sans pour autant créer des commissions qui soient encore plus bureaucratiques que la situation qui prévaut actuellement. «Il ne faut pas hésiter ou lésiner sur les moyens pour poursuivre à terme ce projet de revalorisation du service public et ce, en matière de réalisation de nouveaux sièges communaux et de daïras, ainsi que des annexes communales. Il faudra tout de même rappeler que c’est là un grand défi qui attend les services de la wilaya et des communes. Les services de l’état civil, des passeports, des cartes grises et des permis ont été les plus grands dossiers débattus à l’hémicycle de la wilaya en présence du Drag, des chefs de daïras, des P/APC et des SG des communes de la wilaya d’Oran. Certes, des efforts ont été consentis mais c’est toujours insuffisant et le wali en est conscient. «Nous devons améliorer la qualité de la prise en charge des citoyens en respectant les délais, en unifiant les procédures et en offrant un accueil acceptable et pourquoi pas une tenue spécifique pour les employés». C’est d’ailleurs ce qui est supposé déjà être effective selon certains chefs de daïras. Le wali exige un effet immédiat, qui espère-t-il donnera un bon coup dans cette fourmilière, car il y a des carences inacceptables dira-t-on. Tout le monde doit s’impliquer, les visites inopinées doivent être fréquentes dans les services d’état civil. Le wali est bien décidé à prendre le taureau par les cornes en mobilisant les moyens et les ressources humaines nécessaires.

Medjadji. H
Mardi 3 Décembre 2013 - 17:12
Lu 303 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+