REFLEXION

LUTTE CONTRE L’HABITAT PRECAIRE A TISSEMSILT : Quand la réalité défie les chiffres

Selon les statistiques données au dernier trimestre de l’année écoulée par la direction de l’urbanisme et de la construction, la wilaya de Tissemsilt a recensé (138) sites d’habitat précaire ce qui équivaut à environ (9000) habitations où vivent plus de (11000) familles dans des conditions extrêmement difficiles et parfois invivables, sachant que la commune de Tissemsilt compte à elle seule un peu plus de (3324) maisons précaires pour la plupart à haï “Derb”.



Dans le même contexte,  le directeur du logement et des équipements publics (DLEP) a annoncé que (1496) familles seront relogées dans la wilaya de Tissemsilt à partir de la fin de l’année 2012 dans le cadre du programme de résorption de l’habitat précaire (RHP), cependant au deuxième mois de l’année en cours, ce chiffre reste loin de la réalité, cette opération qui concernait la plupart des communes de la wilaya, notamment celles qui comptent un grand nombre d’habitations vieilles et indécentes, à l’instar de Tissemsilt, Layoune, Theniet El Had, Khemisti et Ouled Bessam, les responsables concernés par cette opération avaient rappelons-le annoncé qu’un délai a été prescrit pour éradiquer l’habitat précaire et indécent dans la région et que les familles concernées seront relogées par étapes jusqu’à l’horizon 2014, cependant, à la vue des maisons de fortune qui s’érigent presque quotidiennement dans différents sites à l’exemple de Kef Sidi Bentamra, Hai Hassane, Ain-El-Karma etc. l’on se demande si ces chiffres et ces prévisions reflètent réellement les objectifs, certainement pas, du moment que certains bénéficiaires après avoir vendu leurs logements respectifs, ont réinvesti les endroits illicites et avaient construit d’autres maisons de fortune. En ce moment, quelque centaines de  familles seulement vivant aux vieux quartiers de Theniet El Had, Ammari ou encore de Khemisti et Ouled-Bessam ont été relogées dans de nouveaux logements ce qui est paradoxalement loin des prévisions de ces responsables et loin des espoirs des citoyens en quête de logement décent, même les (425) logements dont le premier responsable de la wilaya avait annoncé qu’ils seront distribués avec la fin de l’année 2012 tardent à être distribués. Enfin, selon  la même source (2723) logements ont été réceptionnés avec la fin de l’année passée sur un total de 4266 logements en cours de réalisation à travers différentes régions de la wilaya.   

A.Ould El Hadri
Dimanche 3 Février 2013 - 10:10
Lu 180 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+