REFLEXION

LUTTE CONTRE L’ABATTAGE CLANDESTIN : Les boucheries dans l’œil du cyclone



Selon une source d’information crédible, nous avons appris que les services de l’hygiène de la commune d’Oran ont mis en place un nouveau dispositif pour lutter contre l’abattage clandestin. Dans ce sillage le bureau d’hygiène de l’ensemble des secteurs urbains de l’APC D’Oran ont lancé des opérations de contrôle qui ont ciblé les boucheries et les états illicites de revendeurs de viande blanche et rouge. Ces mesures ont été prises suite à un constat faisant savoir que de nombreux bouchers s’approvisionnent de l’abattage clandestin provenant de Hassi Bounif devenu la plaque tournante de l’abattage clandestin, les agents de contrôle ont constaté l’absence de la chaîne de froid dans certaines boucheries à El Hamri. Selon nos informations des mises en demeure ont été adressées aux bouchers contrevenants et un délai de 15 jours leur a été accordé pour se soumettre aux normes d’hygiène. Une fois le délai dépassé, des mesures coercitives seront prises à leur égard avec en prime des propositions de fermeture. Plusieurs abattoirs clandestins ont été scellés à Hassi Bounif qui ont eu vent de l’affaire et après de maintes et quotidiennes saisies de la viande inconsommable, rien n’a changé. On saisit le matin et on revend le même soir de la viande avec un prix dérisoire le 420 DA le kilo, qui dit mieux.

N. Bentifour
Mercredi 30 Juin 2010 - 10:20
Lu 375 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+