REFLEXION

LORS DE SON PELERINAGE A LA MECQUE : Le producteur du film anti-Islam « fitna » pleure devant la tombe du Prophète (QSSSL)

Après sa conversion à l’Islam, Van Doorn, l'ex-islamophobe néerlandais, le producteur du film anti-Islam « Fitna », a effectué son pèlerinage à La Mecque. Devant la tombe du Prophète(QSSSL), il a pleuré et a promis de produire un film pro-Islam sur les enseignements du Prophète Mohammed(QSSSL).



LORS DE SON PELERINAGE A LA MECQUE : Le producteur du film anti-Islam « fitna » pleure devant la tombe du Prophète (QSSSL)
Lors de son accomplissement  de la Omra (petit pèlerinage à La Mecque), il a été  reçu par plusieurs personnalités du royaume, dont, à Médine, l’imam de la mosquée du Prophète (QSSSL) Cheikh Ali Al-Hudayfi ou encore Cheikh Abderrahmane Al-Sudais. A son arrivée dans la ville sainte de La Mecque, Arnoud van Doorn, l'ancien membre du Parti de l'extrême droite néerlandaise connu pour ses positions haineuses contre l'islam et l'immigration, et producteur du film blasphématoire anti-Islam "Fitna",  a révélé à la presse saoudienne qu’ il a vécu  les plus beaux jours de sa vie dans un lieu où il n'a cessé de pleurer depuis qu'il y est arrivé. Van Doorne a confié que ses prières sont incessantes pour que ses péchés soient effacés. «Ce n'était pas la première fois que j'ai visité la terre sainte, j'avais été ici en Février de cette année pour effectuer la Omra ", a-t-il dit avant d'ajouter qu'il avait trouvé le confort et la tranquillité d'esprit près du tombeau du Prophète (QSSL) dans la ville sainte de Médine. Lors de son séjour en Arabie saoudite, Arnoud van Doorn accorda quelques entretiens à la presse saoudienne. C’est ainsi que l’on a appris, dans une interview donnée Okaz/Saudi Gazette que ce dernier a décidé de « consacrer sa vie entièrement à propager le véritable message de l’islam ». Outre la volonté de « servir l’islam », Arnoud van Doorn, qui regrette les « dégâts » dont il s’est rendu personnellement responsable à travers la production du film Fitna, promet non seulement de « ne pas ménager ses efforts pour protéger les droits des musulmans dans tous les pays européens », mais encore de produire un film qui mettra à l’honneur la personnalité sans pareil du noble Prophète (paix et bénédiction sur lui).Arnoud van Doorn a indiqué à Saudi Gazette vouloir tourner la page du film Fitna qui contient beaucoup « d’erreurs et de contrevérités ». Arrivé à Médine, il s’est d’ailleurs rendu à la mosquée du Prophète (paix et bénédiction sur lui) pour prier et pour… présenter ses excuses pour ce film. Van Doon qui s’est converti à l’Islam et a accompli le 5e pilier de l’Islam (Hadj) a affirmé qu’il vive les meilleurs moments de sa vie et dit ne pas pouvoir retenir ses larmes en se trouvant devant la tombe du Prophète Mohamed (QSSSL).Il a ajouté qu’il souhaitait vivre le restant de sa vie à Médine, une ville qui lui procure, selon lui « la quiétude et la sécurité ».Le 27 février, l’ancien membre du parti islamophobe de Geert Wilder, dans un premier tweet a précisé qu’il prenait « un nouveau départ » pour ensuite tweeter la double attestation(chahada) par le biais de laquelle il a embrassé l’Islam. Les deux témoignages ont été rédigés en arabe. Arnoud van Doorn, actuellement conseiller communal à La Haye, a également confirmé sa conversion à l’Islam par une lettre ou il s’explique brièvement sur son choix en précisant qu’il a déjà aménagé un endroit à son domicile pour effectuer ses cinq prières quotidiennes.

Riad
Dimanche 20 Octobre 2013 - 22:00
Lu 75880 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+