REFLEXION

LORS DE SA VISITE DE TRAVAIL ET D’INSPECTION AU CHEF LIEU DE MASCARA : Le wali blâme les directeurs de l’exécutif et les entreprises

Le wali de Mascara a entamé, hier, une visite de travail et d’inspection à travers les chantiers sur les projets en cours de réalisation au chef lieu de la wilaya. Le premier responsable n’a pas été tendre à l’égard de certains directeurs de l’exécutif pour les carences qui sont pour beaucoup dans le blocage de l’avancement des projets. S’il a blâmé les directeurs de l’exécutif, certaines entreprises ont été mises en demeure avant résiliation de leurs contrats.



Et dans ce concept, le wali a fait savoir aux bureaux d’études et aux entreprises que pour les grands projets qui vont être mis en exécutif dans un proche avenir, le choix des entreprises se fera par le chef de l’exécutif lui-même et que seules les entreprises capables seront retenues.  Il n’est plus question de bricolage, il faut réévaluer les compétences, assez de médiocrité, les fonds de l’Etat ne seront jamais dilapidés tant que je suis à la tête de cette wilaya disait le premier responsable, je suis pour une urbanisation de la ville, mettez vous dans la tête que la ville de Mascara est une grande ville qui tire son histoire de plusieurs centaines d’années et son urbanisation ne date pas de l’ère coloniale donc arrêter de dire que Mascara est un grand douar. Le wali a également signé un arrêté d’interdiction des engins de gros tonnage de circuler à travers la ville sauf durant la nuit, le même arrêté est appliqué pour la circulation sur la RN 6 reliant Mascara à Oran, les engins transitent dans un seul sens (la descente vers) le retour à  hauteur de Hacine se fera par la déviation sur Bouhanifia puis Mascara. Sur le terrain, le wali a visité le parking à étage qui est à proximité de la wilaya qui est fait en R.2+3 réalisé pour un montant de 310.195.505,72 DA.  Le taux de réalisation est à 7% et ce parking permettra le stationnement de tous les véhicules des Directions implantées autour de la wilaya. Puis le wali s’est rendu auprès de l’Etablissement scolaire Emir Abdelkader où se réalise un mur d’enceinte pour le montant de 569.965,50DA. Le chef de l’exécutif a instruit à l’entreprise de bien choisir la couleur, il n’est plus question de la couleur jaune pour Mascara. Le centre financier qui sera réceptionné en fin de semaine a été réalisé pour plus de 20 millions de DA, à  côté de la  direction du Commerce pour un montant de 87.946.080,00 DA où il a été instruit à l’entreprise de doubler le chantier et de travailler les jours fériés pour achever les travaux dans les délais prescrits. La direction du logement et de l’Equipement se trouve avec un taux de travaux de 60% sur une enveloppe de 66.372.696,00 DA.  Il y a également la maison de la culture qui a été réalisée pour un coût de 515.733.230,14 DA, l’une des plus grandes réalisations dans le secteur de la culture au niveau national. Tout le long de son parcours, le wali a instruit à  ses proches collaborateurs d’avoir un peu de sérieux et de veiller aux projets inscrits dans leurs secteurs respectifs en disant « où sont passés les directeurs, vous voulez que le wali inspecte vos projets et vous donne instruction pour bouger. Les défaillances sont constatées en particulier au niveau de la S.D.O, Algérie Télécom qui manque de suivi sur le terrain, le wali a ordonné que tous travaux effectués après le bitumage seront sévèrement sanctionnés. La visite suit son cours au moment où nous mettons sous presse notre article, la suite sera communiquée plus tard.               

B.BOUFADEN
Dimanche 16 Février 2014 - 18:07
Lu 103 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+