REFLEXION

LORS DE LA REUNION DE LA COMMISSION D’ARBITRAGE DE LA WILAYA D’ AIN TEMOUCHENT : Le wali insiste sur l’exécution des projets dans leurs délais

Une réunion a eu lieu, le 24 mai 2010, sous la présidence du wali au siège du cabinet, ayant regroupé les membres de la commission d’arbitrage, et au cours de laquelle il a été mis l’accent sur l’état d’avancement du lancement du programme du développement du l’année 2010 et l’évaluation des résultats des travaux de l’arbitrage des projets proposés au titre de l’année 2011.



LORS DE LA REUNION DE LA COMMISSION D’ARBITRAGE DE LA WILAYA D’ AIN TEMOUCHENT : Le wali insiste sur l’exécution des projets dans leurs délais
Les participants à cette séance de travail se sont enquis des crédits consommés jusqu’à la date du 30 avril 2010 à un taux de l’ordre de 10% comme le même taux enregistré durant l’année 2009, comme d’ailleurs, le précise le communiqué de la cellule de la presse dont le journal a reçu une copie, soit globalement une somme consommée de 1,68 milliard de dinars sur l’ensemble de 17,44 milliards de dinars. Les secteurs qui se sont taillés la part du lion, sont l’hydraulique, les travaux publics, l’urbanisme, la santé, la jeunesse et sports, et les capacités d’évaluation globale de la wilaya est de l’ordre de 14,23 milliards de dinars qui est dans la mesure d’être consommé par ces secteurs. Par ailleurs, la dynamique de la consommation des crédits dans l’exécution du programme sectoriel au niveau des communes, a atteint un taux de 20%. Mr le wali a, au cours de son intervention, insisté sur le déploiement des efforts dans l’exécution des projets dans leurs délais prévus en tenant compte de la consommation des crédits à l’évolution des travaux de la réalisation des différents projets… Le premier responsable de la wilaya a relevé que la quasi-totalité des projets de développement dont a bénéficié la wilaya durant l’année 2010, ont fait l’objet d’une inscription à l’exception de quelques projets qui devront recevoir les réponses, les départements centraux des ministères concernés pour être inscrits dans les meilleurs délais. Il a également ordonné les directeurs des différents de finaliser les dossiers qui ont fait l’objet de réserves pour les lancer sans aucun retard pour l’exercice 2010. A cet effet, les résultats de l’arbitrage de l’année 2011, se sont soldés par la réévaluation de 27 opérations tous secteurs confondus englobant une enveloppe de 763 millions de dinars, cependant les proposition de l’inscription de nouveaux projets a été estimée à un montant de 43 milliards de dinars répartis à travers 161 opérations, soit le secteur des travaux publics avec 15,9 milliards de dinars, la jeunesse et sport avec 5,9 milliards de dinars, l’hydraulique avec 3,3 milliards de dinars, la santé publique avec 3,2 milliards de dinars, l’éducation avec deux milliards de dinars, les infrastructures administratives avec 2,7 milliards de dinars. A la lumière du rapport de la commission d’arbitrage, des instructions ont été données par Mr le wali aux responsables des secteurs concernés de la wilaya, de compléter l’ensemble des dossiers nécessitant des réévaluations appuyées par des arguments. Il a été également souligné que l’année 2011 tendra à la complémentarité du processus de développement tout en rattrapant les retards constatés au niveau des secteurs et des communes dans le cadre de la politique de l’aménagement qu’entreprend la wilaya avec la concrétisation du développement durable au niveau local et la création des conditions favorables pour attirer les investissements dans les différents domaines.

B. Abdelgheffar
Samedi 29 Mai 2010 - 10:45
Lu 333 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+