REFLEXION

LORS DE LA REUNION DE L’EXECUTIF, LE WALI ETAIT TRES CLAIR: ‘’Pour parer à toute MTH, le colportage de l’eau sera interdit’’

S’adressant aux directeurs de l’exécutif, aux chefs de daïras et aux P.APC, lors de la dernière réunion de l’exécutif qui s’est tenue le jeudi 5 mai au siège du cabinet, le chef de l’exécutif, M.Houcine Ouaddah, a instruit les responsables à tous les niveaux de l’application stricte de la loi, notamment en ce qui concerne le colportage de l’eau.



La réunion de l’exécutif avait pour ordre du jour la préparation de la saison estivale 2011. A ce sujet, chaque responsable a été sollicité à faire un exposé sur la situation et les dispositions prises par chaque secteur à l’effet de mieux appréhender cette nouvelle saison estivale, qui est à trois semaines seulement de son inauguration. C’est ainsi, après plusieurs interventions, que le wali a tenu à préciser qu’il est du devoir de tous d’apporter leur concours pour améliorer les conditions d’accueil des estivants et des touristes, et a instruit l’ensemble des responsables concernés pour l’achèvement de tous les projets en cours de réalisation, notamment ceux du littoral. Comme il a tenu à rappeler que la saison estivale, ce n’est pas seulement les plages, mais tout ce qui a trait à l’amélioration des conditions de vie, à l’image des espaces verts, du respect des cahiers de charges par les entreprises engagées dans les différents projets. Et pour ce devait-il poursuivre :’’ il y a lieu de mobiliser toutes les potentialités humaines et matérielles à cet effet’’. Le chef de l’exécutif n’a pas omis de rappeler aussi, la mise en place d’équipes de nettoyage permanent des plages, la réhabilitation de l’éclairage public, de la voirie, de l’aménagement des forêts urbaines et des espaces verts. Pour l’éclairage public, le premier responsable de la wilaya n’a pas mâché ses mots en pointant du doigt l’entreprise de la Sonelgaz pour les défaillances constatées et que l’ère du ’’ bricolage’’ est révolue. Notons par ailleurs, que des instructions ont été données pour entamer illico presto les travaux de badigeonnage et de peinture des façades au niveau des plages notamment les ‘’Sablettes’’. Les couleurs retenues seront le bleu et le blanc pour toute la façade maritime. Aussi, dans le cadre de la lutte et la prévention contre les maladies à transmissions hydriques (MTH), le wali à rappelé à l’assistance les nouvelles instructions ministérielles, plus particulièrement en matière de colportage de l’eau par citernes par certains particuliers. Pour cette année, il sera formellement interdit aux colporteurs privés d’assurer l’approvisionnement en eau potable pour les zones qui seraient appelées à connaître des difficultés d’approvisionnement. Le colportage de l’eau sera assuré exclusivement par les services publics, notamment les collectivités locales, suivant un programme défini. Cette mesure préventive que répressive vise surtout à faire face à d’éventuelles maladies qui pourraient survenir à partir de ce colportage anarchique opéré sans contrôle et sans mesures d’hygiène appropriées et éviter ainsi au citoyen d’être victime d’un acte d’inconscience. C’est ainsi que le wali avait insisté sur ce volet, avant que les citernes ne font leur apparition, il est plus judicieux de prendre toutes les précautions et toutes les dispositions, afin de mettre hors circuit ces particuliers clandestins dans le transport de l’eau. A ce sujet, les instructions sont très claires, toute entrave aux nouvelles dispositions de la loi, verra son contrevenant poursuivi en justice.

M.Touati et M.Hocine
Samedi 7 Mai 2011 - 13:16
Lu 191 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+