REFLEXION

LORS DE LA REUNION DE L’EXECUTIF DE LA WILAYA :Le wali d'Oran suspend le DG de l'EPIC «Oran Propreté»

Le wali d'Oran, M. Abdelmalek Boudiaf, n'est pas allé par trente six chemins lors de la réunion ordinaire de l'exécutif de la wilaya, le DG de l'EPIC «Oran Propreté», une entreprise publique à caractère industriel et commercial, a été prié par le wali de quitter la séance et de ne plus y retourner. «Ainsi, vous avez déposé votre lettre de démission. Demande accordée, vous n'êtes plus de service dès maintenant. Vous pouvez sortir !», a déclaré le wali sur un ton déterminé, montrant du doigt le chemin de la porte.



LORS DE LA REUNION DE L’EXECUTIF DE LA WILAYA :Le wali d'Oran suspend le DG de l'EPIC «Oran Propreté»
L'arrêté mettant fin aux fonctions de ce cadre devait être signé par le wali, avant hier matin. Juste après avoir notifié de vive voix la décision prise à l'égard du concerné, le wali a nommé un autre gestionnaire en remplacement du directeur sortant. Il s'agit de l'ex-directeur du secteur urbain Es-Seddikia, Aïd Salah. Ce dernier devait être installé dans son nouveau poste de directeur général de l'EPIC «Oran Propreté» dès hier. Dans le feu de l'action, le wali Abdelmalek Boudiaf  a signifié, en termes express, que quatre autres membres du staff exécutif sont candidats au départ, d'une façon ou d'une autre. «Celui qui veut ou ne peut plus continuer avec nous, qu'il le dise clairement. Mais celui qui veut rester tout en continuant de tricher sera viré sans états d'âme», avait à maintes reprises affirmé le wali, aux yeux de qui le rendement de «Oran Propreté», sous la gouverne du directeur sortant, est «plus que décevant et ce, en dépit de l'important lot de matériel dont cette entreprise a été dotée, ces deux dernières années, ainsi que les mesures d'allègement de son plan de charge, en vertu de quoi, celle-ci s'est vu confier la seule et unique tâche de la collecte mécanique des déchets».

Medjadji H
Vendredi 5 Octobre 2012 - 23:00
Lu 599 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par benyekkou hadj tayeb le 06/10/2012 12:36
lui même a succédé à un certain Aoued qui ne foutait rien,EGLEB EL GUEDRA AALA FOUMHA TECHBEH M'HA

2.Posté par jamal le 06/10/2012 17:35
A Oran il y a un tel desordre que ce sera difficile de travailler ! le souci est que le très grande majorité des responsables de la ville travaillent pour leurs affaires personnelles ! je le dis parce que j'ai vécu cela en connaissnance de cause d'aileurs comme pas pas d'oranais.
Exemple connu celui de l'hopital d'oran (CHUO) il y a des cafards et des rats d'un nombres incroyables, des pigeons sont nombreux !
les blattes ou cafards sont même dans les pouponnières et le bloc chirurgical (voir la responsable de l'hygiene Mme F.O.et le Dr Mc... ) . une société (filiale française) est venu proposer ses services , pour décontaminer l'hopital avec des produits conformes au milieu médical et sans danger pour les malades. Les responsables de l'hygiène ont travaillé avec les techniciens de cette société et des essais techniques ont été faits pour les cafards, les rats et les pigeons ) Une semaine après les essais ont été extraordinaires et avec un résultat plus que positif. des rapports ont été établis par 2 professeurs et le docteur Mc. et l'hygièniste. et remis au DG du CHUO. qui a donné un avis favorable et le feu vert pour travailler avec cette société qui est géré par des professionnels du métier .
Mr le DMM du CHUO a refusé indirectement eta fait courir cette société durant 5 mois ! et finalement ils sont partis ! pourquoi Mr le DMM (Mr A.) ! parce qu'il voulait son bakchich ! un refus lui a été dit !

Mr le DMM a ensuite engagé une autre société d'Oran non professionnelle et dont les techniciens sont des jeunes de 17 ans manipulant des produits insecticides non confomes au milieu médical et dangereux pour le personnel du CHUO et les malades ! ils ont fait semblants de pulviser je ne sais quel produit : mais les cafards, les rats te les pigeons sont toujours là ! vous pouvez aller voir vous même. La société amie a encaissé et le DMM partenaire aussi mais qui est perdant mes chers algériens !
une enquête des journalises courageux de reflexion serait une bonne initiative ! au CHUO !
merci pour votre attention

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+