REFLEXION

LINDE GAS ALGERIE : Bientôt une nouvelle usine



Linde Gas Algérie se dote d’une nouvelle unité de production en Algérie. Cet investisseur allemand mettra en marche, dimanche prochain, sa nouvelle usine de séparation de gaz de l’air (ASU), sise au sein de son unité de Réghaia 2. Cet investissement a coûté à Linde Gas Algérie une enveloppe de quatre milliards de dinars. Cet investissement vient enrichir le réseau des usines de Linde Gas, spécialisées dans la séparation de gaz de l’air, puisque l’entreprise est riche déjà de plusieurs unités réparties sur le territoire national (Hassi Messaoud, Skikda, Arzew et Réghaia 1). Dans un communiqué diffusée aujourd’hui par Linde Gas Algérie, il est indiqué que « cette nouvelle unité est essentielle dans le dispositif de production des gaz de l’air pour que l’Algérie ne soit pas dépendante de leur importation souvent problématique à cause de la spécificité et de la dangerosité de ces produits ». La même note de presse précise que l’usine de Réghaia 2 qui approvisionnera en « produits de haute qualité » les structures hospitalières du pays (respiration assistée et oxygénothérapie) ainsi que les différentes filières industrielles nécessitant les gaz industriels comme matière première. D’autres industries, dont l’extraction du pétrole, le soudage et le brasage seront également alimentées depuis l’usine Linde Gas Algérie de Réghaia.        

Nadine
Mercredi 23 Octobre 2013 - 22:00
Lu 1388 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+