REFLEXION

LIGUE DE FOOTBALL DE WILAYA DE MOSTAGANEM : Le problème des terrains en tuf persiste



Le terrain en tuf symbolise bien le football d’autrefois. Il ne permet pas le développement des actions de jeu. Il est l’ennemi numéro un du joueur car il représente un danger permanant pour le joueur qui peut subir des chutes dangereuses. Dès les premières chutes de pluie, ces terrains en tuf sont devenus impraticables. La seule solution pour les responsables de la ligue est de reporter les matchs concernés. Cette semaine, les fortes pluies ont obligé les arbitres désignés à reporter trois matchs. Il s’agit des matchs IRB Fornaka – CRB S. Ali, JSB Mèndès  -  ARA Moussa et NRB Sirat – CC Oran. Le report de ces matchs n’est pas dû à l’absence de l’arbitre ou de l’une des deux équipes mais à cause de l’impraticabilité du terrain en tuf dû aux fortes averses. Par contre, les rencontres RC Oran – Majd Zemmoura, US Mostaganem – WB O. Rhiou et CRA Chehairia – ARB Kheir-Eddine qui se sont déroulés sur des stades en tartan artificiel n’ont pas été reportés. Le ballon est donc dans le camp des responsables du football qui doivent généraliser le tartan dans nos stades et éliminer le tuf qui n’a jamais laisser notre football se développer.

Hadjoudj
Mercredi 25 Décembre 2013 - 18:27
Lu 1107 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+