REFLEXION

LIGNE FERROVIAIRE ARZEW - ORAN : Après 26 ans d’attente, le train sifflera en mars prochain

Ce vieux projet de réalisation de la ligne ferroviaire Arzew – Oran via Es Senia qui date depuis 26 longues années d’attente, va enfin tirer à sa fin le mois de mars prochain.



Il s’agit de la deuxième phase du projet qui relie la localité d’El Mohgoun au centre-ville d’Arzew, puisque la première ligne qui relie Oran à El Mohgoun  est en service depuis deux années. Selon le directeur des transports, «après 15 mois de travaux, cette ligne sera réceptionnée la fin du premier trimestre de l’année en cours. Ce train transportera, dans un premier temps, les voyageurs, avant de transporter les marchandises à moyen terme». Le même responsable, qui a souligné l’importance économique du projet, a déclaré que «4 familles dont les habitations sont situées sur le tracé de la ligne ferroviaire, ont bénéficié de logements dans le cadre du programme rural». Cette nouvelle ligne s’étendant sur 3,6 kilomètres, confiée à un groupe d’entreprises publiques spécialisées, a coûté un montant de 4,7 milliards DA. Le terminus de cette ligne est au niveau de hai «Benboulaid» à Arzew. Ce projet, scindé en deux tranches, a connu un grand retard. Ce sont les points des passages non surveillés et quelques contraintes techniques liées à l’expropriation de quelques terrains qui ont constitué la pomme de discorde entre les responsables de ce projet vieux de plus de 26 ans.

Medjadji H.
Samedi 11 Janvier 2014 - 16:42
Lu 721 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+