REFLEXION

LIBYE : Des étrangers fuient par l'Algérie



Plus d'un millier d'étrangers ont transité par le sud-est de l'Algérie, au poste frontalier de Debdeb, pour fuir la Libye et regagner leur pays, a déclaré aujourd'hui le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci. L'Algérie a "pris ses dispositions pour faciliter ce passage et (...) nous avons dépassé le millier de personnes de nationalités étrangères qui ont pu ainsi sortir dans des conditions tout à fait correctes et qui vont, après un séjour de quelques heures ou quelques jours en Algérie, pouvoir retrouver leur pays respectif", a indiqué M. Medelci, cité par l'agence APS. Mourad Medelci n'a pas précisé quand cet exode concernant surtout des Asiatiques, Egyptiens et Tunisiens avait commencé. Debdeb, le principal poste-frontière avec la Libye, est situé à 1500 km au sud-est d'Alger. Pour ce qui est des Algériens, ceux qui n'ont pu regagner leur pays par voie aérienne à partir de Tripoli pourront le faire par voie de mer. Ils seront rapatriés depuis Benghazi (à l'est de Tripoli), à bord du navire Tassili II qui a quitté samedi le port d'Alger pour Benghazi, a indiqué M. Medelci.Le Tassili II va pouvoir rapatrier quelques centaines des Algériens résidant à Benghazi et qui n'ont pas pu se rendre à Tripoli pour prendre l'avion, a-t-il dit. "Il y aurait 700 Algériens résidant à Benghazi. Peut être qu'ils ne souhaitent pas tous rentrer, mais nous avons pris les dispositions nécessaires pour les rapatrier", a ajouté M. Medelci. Plus de 2.000 Algériens ont été rapatriés dée Libye par avion, a-t-il rappelé.

Ismain
Mardi 1 Mars 2011 - 23:01
Lu 535 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+