REFLEXION

LEURS MEDICAMENTS GUERISSENT 99% DES MALADIES : Les charlatans ont la vie dure à Oran



Ils sont très certainement beaucoup moins nombreux, mais ils sont toujours là, à haranguer la foule, s’ingéniant à leur fourguer d’incroyables potions miracles aux incrédules, qui sont encore là pour écouter leurs sornettes. Il s’agit, vous l’aurez deviné, des charlatans et autres bonimenteurs encore présents dans les rares marchés hebdomadaires qui résistent encore à Oran. On peut admirer leurs talents d’orateurs hors pair les vendredis au grand souk d’El Hamri et les mercredis dans celui de Maraval. Installé derrière un étal, sous un large parasol, il est absolument intarissable sur les énormes bienfaits de leurs « médicaments » aux vertus inimaginables. Les pots et les petits flacons en verre disposés sur l’étal contiennent des produits capables de guérir toutes les maladies de la terre et de la lune. D’une voix grave, sur un ton convaincant, avec une parfaite diction il affirme que le produit qu’il tient en main est l’invention du siècle. C’est « un savon fabriqué à base de lait de chèvre excellent contre l’acné, les taches noires sur le visage, les taches d’envie, les verrues, les champignons, les gerçures, l’eczéma… » le présentateur garantit les résultats et affirme qu’il sera là, la semaine prochaine, au même endroit et à la même heure pour rembourser le client en cas de non satisfaction. Il n’oublie pas de préciser que ce savon-miracle est fabriqué en Arabie saoudite, qui abrite les Lieux sacrés de l’Islam. Il insiste sur la proximité des Lieux Saints, laissant sous-entendre qu’il s’agit d’un produit béni et donc d’une grande efficacité. Il arrive ainsi à des clients naïfs qui ignorent que les saoudiens ne fabriquent même pas des allumettes. Beaucoup de personnes crédules se laissent tenter par le rapprochement fait entre la Mecque et le savon, qui est certainement fabriqué dans la cave d’une localité de la région évitée par la route nationale n°4. D’autres mixtures dont la composition pourrait poser des problèmes à un laboratoire d’analyse, sont présentées comme étant d’une grande efficacité contre un certain nombre de pathologies. Il y a celle qui résout les problèmes liés à l’incontinence d’urine. Elle guérit la toux, quelle qu’en soit l’origine. Elle dégage l’appareil urinaire en évitant le blocage d’urine cette fois. La même mixture est conseillée pour ses vertus aphrodisiaques. De la confiture de vulgaire gingembre est présentée, elle aussi, agissante contre l’incontinence d’urine. Encouragé par la foule, le charlatan est allé jusqu’à déclarer que des recherches étaient actuellement en cours, pour la mise au point d’un remède radical contre le sida. A l’écouter, ses mixtures et potions magiques seraient en mesure de guérir 99% des maladies connues dans le monde. On n’aura plus qu’à fermer les facultés de sciences, les laboratoires, mettre tous les chercheurs à la porte et… multiplier le nombre de charlatans et, bien sûr, développer les souks leur permettant d’exercer leurs talents. Mais le plus étonnant c’est qu’il y a beaucoup de gens qui achètent, et aucune personne n’était venue se plaindre. Il faut croire, aussi, que beaucoup de ces clients sont des copains du vendeur servant de claque pour induire les gens les gens en erreur…

L. Islam
Jeudi 30 Septembre 2010 - 00:01
Lu 331 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+