REFLEXION

LETTRE OUVERTE A M. LE WALI DE MASCARA

Entre manque d’eau, canicule et Ramadhan



Lorsqu'il s'agit de travaux programmés, les services de l’ADE  doivent veiller à limiter au maximum la gène des consommateurs par des coupures de courte durée (quand cela est possible). Dans la majorité des cas, les interruptions ne dépassent pas la journée. Les consommateurs sont avertis de la date et de la durée de la coupure par des informations diffusées dans le quartier ou le secteur concerné sous forme d'avis dans les boîtes aux lettres, d'affichettes dans les immeubles ou d'articles dans la presse locale. A chaque fois que cela est possible, une desserte de secours est mise en place si la coupure est de longue durée. Rien de cela ne se fait et ne se fera parce qu’on ne respecte pas les citoyens. Dans le cas d'un incident important sur le réseau de distribution (tel une rupture de canalisation), le service des eaux informe les autorités compétentes et intervient rapidement avec les moyens nécessaires pour limiter les conséquences de l'incident. Si malgré tout, la gène est de longue durée, il met en place les moyens de répondre aux questions des usagers. Rien de  tel ne se fait et ne se fera parce que le citoyen ne pèse rien au vue des autorités locales. Une autre cause de suspension temporaire est le non-paiement de la facture d'eau par l'abonné. Cette suspension de la fourniture d'eau n'est effectuée qu'après relances et avertissements, en application du règlement de service liant l'abonné et le service des eaux et de la réglementation en vigueur, sauf si la facture a fait l'objet d'une réclamation suite à un litige réel. L'alimentation en eau est rétablie dès que l'abonné peut s'engager à honorer son contrat. Les services des eaux s'efforcent d'être attentifs aux raisons de l'incident de paiement.  Rien ne se fait et se fera selon les normes parce que l’ADE est au dessus de tous si elle ne respecte pas les abonnés.
Monsieur le wali,
Si vous voulez qu’on proteste, on peut le faire car ces derniers temps, rien ne se fait au hasard et aucun de  vous ne fait son boulot, 02 heures d’eau sur 07 jours ! Est-ce que vous trouvez ça normal et plein canicule et Ramadhan ?
Vous devez savoir qu’on achète l’eau de citerne à 600 DA tous les trois jours et on paie également les factures  de l’ADE  pour  de l’eau qu’on n’a jamais consommée. Les protestataires,   que nous sommes malgré nous,  disent ne plus pouvoir se taire face aux coupures répétitives d’eau potable en pleine canicule de l’été et au silence des autorités, qui n’ont pas encore trouvé des solutions radicales à ce problème. Ce n’est pas notre problème, Monsieur le Wali, vous êtes le premier responsable ; Faites donc votre devoir ! Est-ce que vous souffrez de manque d’eau chez-vous ? Est ce que vous prenez une douche après chaque fin de travail ? Nous, nous ne le faisons pas. Les protestataires  que nous sommes vont brandir  des slogans contre votre gestion et le gouvernement qui vous a nommé , vous qui faites tout mais en réalité vous ne faites rien, vous qui cherchez le populisme lors de vos visites  avec les incompétents composant l’exécutif  au niveau des villes et communes, vous criez et promettez  monts et merveilles et de trouver des solutions à tous nos problèmes, notamment ceux liés à l’approvisionnement en eau et électricité. Une fois au bureau climatisé, vous, à qui beaucoup d’entre nous  vous ont fait confiance, vous leur avez tourné le dos. Ça c’est la réalité qu’on vit quotidiennement : la souffrance !  Beaucoup de gens veulent profiter  du désordre créé par cette situation, alors, Monsieur le Wali, faites votre devoir pour calmer notre colère et respectez-nous autant qu’humains car vous nous étouffez avec votre gestion et la médiocrité de vos collaborateurs.
Les populations de la cité 400 logts et zone 08 Mascara

Réflexion
Dimanche 5 Août 2012 - 23:55
Lu 736 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+