REFLEXION

LES URGENCES MEDICALES SUBMERGEES PAR LES MALADES CHRONIQUES : ‘’ Le non-respect des consignes médicales expose à la mort !’’

Finalement, certaines personnes souffrant de maladies chroniques (diabète, hypertension artérielle) et de troubles digestifs (gastrique et ulcères) se hasardent encore à jeûner en outrepassant les consignes médicales et échappent à la mort tous les soirs , en étant secouru à temps aux urgences médicales , qui restent si submergées au mois sacré.



Selon une source médicale, des dizaines de cas de divers graves troubles maladifs ont été enregistrés au sein du service des urgences de l’établissement hospitalier public « Che Guevara », sis à Tigditt . Des malades chroniques ayant outrepassé les consignes médicales se rappor²tant au jeûne, se sont retrouvés très mal à l’aise, certains ont été contraints d’être hospitalisés pour quelques jours.  Quelques malades souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète, l’hypertension artérielle et l’ulcère gastrique, se sont encore hasarder à jeûner tout en sachant que le risque encouru, reste des plus graves et expose leur santé fragile au pire des dangers, voire la mort. Interrogées, une de ces personnes âgées et malades (souffrant d’hypertension et de diabète), M.K.H.A a déclaré que le jeûne est un des piliers de l’Islam et demeure si sacré et qu’il n’est point question de ne pas le faire, risque à mourir. A ce jour et après la rupture du jeune, la majorité des cas de malades qui se présentent pour consultation, a trait à l’hypertension et au diabète et aux troubles digestifs relevés chez les personnes de tous âgés. En face de ce flux important (dépassant largement  la vingtaine de cas de malades chroniques, les médecins de garde  sollicitent de ces malades de  prendre certaines mesures préventives pour préserver leur état de santé si sensible , car  le non-respect de ces dernières , engendrerait des conséquences néfastes, pour les diabétiques , pour les hypertendus , et les malades souffrant de gastrique, car  le fait de jeûner devient juste le  synonyme de suicide , il expose au coma diabétique  et à la perforation d’ulcère qui  peuvent entraîner  le décès en cas d’absence de secours médical à temps.

L.Ammar
Samedi 11 Juin 2016 - 16:00
Lu 402 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+