REFLEXION

LES TROIS BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES RATTACHEES A LA CULTURE : Un transfert et des questions ???

Selon des sources généralement concordantes, l’on a appris que l’APC de Mostaganem vient de procéder cette semaine au transfert de ses trois nouvelles bibliothèques municipales, récemment inaugurées à la direction de la culture.



LES TROIS BIBLIOTHEQUES MUNICIPALES RATTACHEES A LA CULTURE : Un transfert et  des questions ???
Désormais les trois bibliothèques seront gérées par la direction de la culture de la wilaya. Selon toujours notre source, cette opération fait suite à une délibération prise par l’Assemblée Communale et qui aurait été approuvée par la tutelle. Toutefois, les raisons ayant amené les responsables de la commune à agir de la sorte demeurent obscures et chacun rejette la balle à l’autre, comme si personne n’en veut endosser la responsabilité de ce ‘’divorce’’ avec tout un patrimoine culturel local. Selon toute vraisemblance, si l’APC a délibéré en ce sens, c’est que cette dernière aurait reçu des instructions de haut lieu pour effectuer ce transfert, sinon cette opération serait incompréhensible et injustifiée du fait que les trois infrastructures sont à l’origine, la propriété de la commune. Aussi, Il y a lieu de souligner que le langage n’est pas le même entre le président de l’APC et les élus quant aux vraies raisons de ce transfert. Pour le premier magistrat de la commune, c’est une affaire de gestion : la commune ne pourra pas faire face aux dépenses, notamment en matière de connexion internet des trois bibliothèques qui sont dotées de dizaine de micro-ordinateurs. Pour les autres, la raison est toute autre : ce transfert a été opéré sur la base d’une instruction de la tutelle. Notons que ces trois bibliothèques ont été réalisées dans le cadre du programme communal de développement (PCD), où la wilaya de Mostaganem a bénéficié de 22 bibliothèques municipales dont trois affectées au chef lieu de wilaya et 19 autres éparpillées à travers les communes. La question qui se pose aujourd’hui : quel sera le sort réservé aux 19 autres bibliothèques municipales ? Feront-elles aussi l’objet de transfert à la Culture ? Par ailleurs, aujourd’hui il est question de l’avenir des employés (une cinquantaine environ) de ces trois structures qui sont pour l’instant dans l’expectative ! Ils ne savent pas s’ils demeureront à leurs postes respectifs, ou seront-ils réintégrés au sein des services communaux ? Aucune réponse n’est apportée à cette question pour le moment. En tout état de cause, si cette opération a bien eu lieu la fin de la semaine dernière, il faut noter que la manière dont les choses se sont déroulées manquait de pragmatisme et de rigueur selon les employés et l’un des responsables d’une bibliothèque. En effet, selon les déclarations de ces derniers, personne n’était au courant de ce qui allait se passer, jusqu’au jour où, débarquent le responsable de la règlementation et des affaires générales (DRAG) de l’APC, accompagné de responsables de la culture, au niveau des bibliothèques pour annoncer aux employés que les trois structures sont mises désormais sous tutelle de la Culture. Cette manière de faire a agacé un petit peu le personnel qui aurait souhaité au moins et avec un minimum de décence, que le personnel soit invité à une table et lui annoncer avec la manière la plus diplomatique qui soit le transfert de ces bibliothèques, mais rien en ce sens. Le personnel souhaite maintenant connaitre la suite des événements particulièrement en ce qui concerne leur travail et par conséquent leur avenir.

T.Akil
Lundi 20 Juin 2011 - 10:37
Lu 329 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+